Manger des pizzas en gardant la ligne

Le 03/07/2013 à 08h00 - Actualités pizza

Certaines personnes ont tendance à associer le mot « pizza » à un mets bien grasse où chaque bouchée un est risque de surpoids ! Ce n’est pas tout à fait faux, mais sachez qu’il est bel et bien possible de préparer une pizza diététiquement saine.

La pizza permet de garder la ligne
Plus d’un nutritionniste soutient qu’il n’y a pas d’aliments à bannir lorsque l’on prend soin de sa ligne. Il n’est pas fort rare de trouver le « mot » pizza dans les ordonnances fournies par ces spécialistes de la nutrition lorsqu’il est question de ne pas grossir. Comparée à la pâte sablée, brisée ou feuilletée, la pâte à pizza est pauvre en matière grasse. Ce qui rend une pizza grasse n’est autre que ce que l’on met dessus. C’est ces ingrédients qu’il faut surveiller.
Pizza équilibrée

La pizza : un repas complet
A bien y regarder, une pizza pourrait constituer un aliment complet grâce à ses multiples ingrédients : légumes en garniture, sauce tomate, un peu de fromage, pâte assez mince, etc. Plus besoin d’ajouter un autre plat et, encore moins, un dessert sucré. La pâte suffise pour remplacer du pain. Lorsqu’il s’agit d’une pizza particulièrement grasse, accompagnez-la d’une salade ou finissez-la par un fruit. Et surtout, n'hésitez pas à limiter la consommation de pizza à deux parts, voire à une part.

Les quatre comportements diététiques pizzerales
Choisir un fromage peu calorique : Une pizza 4 fromages à la pizzeria peut apporter jusqu’à 1500 calories. C’est trop d’apport calorifique pour une journée. Préférez une pizza avec des fromages du type fromage blanc 0% ou la Ricotta, tandis qu’un soupçon de fromage gruyère vous assure la qualité du goût. 
Optez pour la pâte fine : Les pizzas à pâte fine sont à choisir pour limiter l’apport calorique. En effet, outre la régulation du taux d’apport en calorie pour les ingrédients de garniture, le fait de choisir une pâte à pizza fine peut vous épargner une quantité importante de calorie : environ 100 calories.
Adoptez une attitude végétarienne : Pour rendre votre pizza la plus légère possible, misez sur les légumes. La pizza végétarienne est connue pour son faible apport calorifique. Eviter la main légère pour les garnitures comme la viande hachée, les merguez… S’il vous semble impossible de vous privez de la viande, optez pour la pizza au poulet. Cette viande blanche renferme peu de matières grasses.
Equilibrer avec le reste de l’alimentation de la journée : Restons objectifs ; il n’est pas toujours possible de résister à la tentation face à une pizza bien grasse. Lorsque vous succombez, ne vous culpabilisez pas. Il vous suffit d’alléger le reste de votre alimentation de la journée en réduisant, par exemple, votre consommation de matières grasses. Du poisson grillé, une salade relevée au jus de citron, des légumes cuits à la vapeur… sont tout autant de repas offrent un apport calorifique moindre.
En un mot, la pizza est un aliment à ne pas éviter systématiquement de ses repas pour le besoin de garder sa silhouette. Elle peut même constituer un véritable régime minceur !