Les pizzas drive-in

Le 25/04/2013 à 09h43 - Pizza business

Le concept des drive-in est un concept bien implanté dans le fast food depuis des années. Venu tout droit des Etats-Unis, le drive-in permet aux clients de commander un repas sur une borne, le tout sans quitter leur voiture. Si celui-ci est plus que représenté aux Etats-Unis pour tout type de restaurant, en France, le drive-in se cantonne la plupart du temps au grosses chaînes de restauration rapide que son Quick, Mc Donald et KFC. 
Pourtant, les pizzas ne sont pas en reste, malgré des temps de préparation plus importants que les hamburgers. La tendance a été lancée en 2010 par un franchisé Dominos Pizza, et depuis, le concept n'en fini plus de séduire les restaurateurs. Retour sur un phénomène en pleine explosion. 


Dominos Pizza, le précurseur en France des pizzas drive-in.
C'est en Octobre 2010 que Dominos Pizza frappe un grand coup en France, en ouvrant le premier pizza drive-in de la chaîne. C'est un franchisé Dominois Pizza qui s'est risqué dans l'aventure, en ouvrant une surface commerciale de 2000 mètres carrés dans la ville de Cernay (68). Tous les modes de consommation de pizzas sont possible dans cette enseigne : sur place, à emporter, livraison... et drive-in !
Un investissement qui a un coût : 1 millions d'euros, soit "trois fois plus qu'un restaurant classique de la chaîne" précise Kamel Boulhadid, le multi-franchisé Dominos Pizza en charge de ce restaurant. Un pari qui semble pourtant payant, quand on sait que 8000 pizzas se sont écoulées la semaine de l'ouverture de la franchise, et que la moyenne aujourd'hui tourne aux alentours de 6000 pizzas vendues par semaine. Et le drive-in n'est pas en marge de l'activité, représentant jusqu'à 20% du chiffre d'affaires

Les autres chaînes emboîtent le pas. 
En Octobre 2012, c'est au tour de Pizza Paï (grouep Agape, branche restauration de la famille Mulliez) de se lancer dans le drive-in, avec l'ouverture d'un concept store à Arras. Le restaurant est très simlilaire dans son concept à Dominos Pizza, proposant 4 modes de consommations de la pizza : sur place, à emporter, en livraison, et en drive-in. "Ca fait quatre ans que nous réfléchissons à ce nouveau concept, son process et sa marche en avant de manière, notamment pour le drive ouvert en continu de 11h à 23h, à servir en moins de 2mn 30" précise Jean Bentivenga, directeur général de l'enseigne. Le drive-in devrait à terme représenter 25% du chiffre d'affaire du restaurant. 
Et plus récemment, c'est la franchise Italienne Baïla Pizza qui a annoncé ouvrir un module appelé "Solo drive", concept de drive-in qui pourra être exploité sur ses 15 restaurants. 

Bref, le drive in, concept jeune, n'a pas fini de séduire. Si la croissance ne semble pas fulgurante, force est de constater que le phénomène iontéresse de très prêt les pizzerias, surtout quand on sait que le chiffre d'affaire dégagé par ce type de consommation représente entre 20 et 30% du chiffre d'affaire du restaurant. Affaire à suivre donc !