Les ventes de pizzas en croissance

Le 02/08/2013 à 08h00 - Pizza business

Face à la multiplication des enseignes de pizza et leur succès, il est naturel de vouloir connaître la particularité du marché de la pizza en France. Nocalas Nouchi, le résume parfaitement en disant que c’est « un marché porteur et durable ». Une telle affirmation mérite sans doute quelques explications.

Un produit qui fait de l’unanimité
Le marché de la pizza est « porteur » grâce au fait qu’il répond aux attentes des consommateurs. La pizza nécessite peu de préparation, offre un gain de temps, d’exige aucun réchauffage, prête à la consommation, etc. La vente des pizzas est un marché « durable » étant donné que, contrairement à d’autres produits alimentaires, la pizza présente très peu de risques alimentaires.
La pizza se consomme partout, au foyer, au restaurant, en plein air, etc. Il n’y a pas de l’âge pour aimer la pizza : toutes les tranches d’âges en sont les consommateurs. Dans le domaine du professionnalisme, la pizza n’exige aucun diplôme. Tout le monde peut réaliser et façonner ses propres recettes de pizza.
Marché de la pizza

Un produit phare dans la restauration rapide
Comparé à d’autres produits phares de la restauration rapide, la pizza joue un rôle important dans le développement du secteur. En France, le nombre de points de vente de pizza ne cesse de croître pour s’élever actuellement à plus de 14 000.
Alors qu’auparavant il fallait se rendre dans une pizzeria ou au restaurant pour manger de la pizza, aujourd’hui, même les boulangeries-pâtisseries proposent également ce produit. Elle tire surtout son immense succès dans le secteur de la restauration grâce à son coût de production très faible.

Un marché à l’abri de la crise
Malgré la régression de leur pouvoir d’achat, les consommateurs acceptent de plus en plus de débourser plus d’argent pour obtenir le contenu du carton aplati de forme carré. En 2011, les clients dépenseraient en moyenne 18 euros pour la pizza dans la restauration italienne contre 16.10 euros en 2010, selon CHD Expert.
Il y a pourtant un « mais » :
Le marché de la livraison à domicile est menacé. Dans le domaine de la livraison à domicile, la pizza se heurte actuellement à une concurrence avec d’autres types de produits livrables comme le sushi qui rencontrent également un grand succès auprès des consommateurs. A cela s’ajoute que les consommateurs ont de plus en plus tendance à acheter dans les grandes surfaces pour le besoin faire des économies. En effet, les pizzas (fraiches, ou congelées) en vente dans les supermarchés coûtent moins chers, ce qui explique leur qualité médiocre.
Les clients souhaitent la montée en gamme. En termes d’exigence de qualité, les consommateurs attendent des pizzerias toujours plus de rapidité de service. Ils souhaitent également de l’authenticité en accordant une préférence à une pizza fait maison ou cuite au feu de bois. Dans le domaine de la restauration rapide, par contre, les clients attendent d’une pizza plus d’opulence. 

Dans les deux cas, les consommateurs réclament la montée en gamme sans devoir payer plus.

Pour en savoir plus sur le marché de la pizza en France, consultez notre infographie :
Infographie marché pizza